Radios

Articles journaux

Le tracé du dédoublement de la RN27, entre El Milia et la limite de la Wilaya de Mila, définitivement arrêté

EDITION 04 07 12Le tracé du dédoublement de la RN27, entre El Milia et la limite de la Wilaya de Mila, définitivement arrêté
Suite à la présentation du projet d’étude, mi-juin, par le bureau d’Etudes SEETS lors d’une rencontre avec les services de l’exécutif de la wilaya, où quatre variantes pour le dédoublement de la future route entre El Milia (Jijel) et la limite de la wilaya voisine de Mila ont été proposées par le bureau d’études auquel a été confié ce projet, lors de son exposé, le tracé du dédoublement de la RN27 entre El Milia et la limite de la Wilaya de Mila vient d’être définitivement arrêté.

En savoir plus...

Articles de presse nationales

Sensibilité de l’âme et tendresse des mots

la cite 05 2015

24/05/15 LACITE
Sensibilité de l’âme et tendresse des mots
La langue n’est pas la finalité du travail de Nina. Ce sont certes des mots alignés, mais c’est aussi un sens, un message qui est transmis au travers de l’alignement des consonnes et de voyelles peintes à la couleur Afane. Mais pas seulement. Nina transmet aussi des émotions. Des sentiments sortis du plus profond d’elle-même, afin de partager ce qui la travaille, ce qui la traverse et qui suscite en elle des réactions auxquelles elle donne forme, en y accolant des mots, des phrases et des expressions qu’elle seule sait organiser au fil de sa sensibilité.

En savoir plus...

Articles de presse étrangères

NINA LYS BADIA AFFANE - LivreParis

livre paris

Nina Lys Badia Affane - Livre Paris 2016Après des études de Lettres et une première carrière dans l'enseignement, Nina Lys Badia Affane décide de se consacrer au journalisme et à la poésie, qui représente pour elle un moyen de façonner le monde avec sensibilité et beauté.

Primée au Festival de Poésie de Constantine en 2011, elle est élue « poétesse d'honneur » et récompensée pour son œuvre à l'occasion de la Journée mondiale de la Poésie au Festival de Poésie du Maroc en mars 2015.

En savoir plus...

EDITION 01 10 12JIJEL
Le (SAP) de l'hôpital MEDJEDOUB Said (Taher) dépose un préavis de grève de trois jours
Suite à l’assemblée générale des paramédicaux du personnel de l'hôpital MEDJEDOUB Said (Taher), une décision de débrayage a été prise par le syndicat algérien des paramédicaux (SAP), ce dernier a, en effet, déposé un autre préavis de grève de trois jours pour les journées du 30 septembre et du 1er et 2 octobre prochains, tout en assurant le service minimum, a-t-on rappelé lors de la déclaration.

Il est à rappeler que durant la première moitié de ce mois, un arrêt de travail de trois jours, a été marqué par le corps médical et paramédical exerçant à l'hôpital, pour réclamer des revendications socio professionnelles, notamment le système notation de la prime d’amélioration de la performance, conformément au contenu du procès verbal de la réunion du 1er mars 2012, présidée par le directeur de la santé de wilaya, ainsi que le problème de l’insécurité et les agressions dont ils ont été victimes ces derniers temps. A propos de l’insécurité, il est à rappeler qu’au début du mois d’octobre de l’année passée, pendant toute une nuit, le permanencier, nommé B.O était malmené et a fait l’objet d’une agression par un jeune en état d'ivresse, qui a saccagé le matériel médical. Notons, par ailleurs, que cette affaire, opposant la direction de l’établissement public hospitalier (EPH) de Taher au syndicat algérien des paramédicaux (SAP) a été jugé en délibéré, par la chambre administrative qui a déclaré l’accusation non fondée.
* Nina lys AFFANE