Radios

Articles journaux

Violents affrontements entre les habitants de village Moussa et les commerçants informels de fruits et légumes

EDITION 05 08 12JIJEL
Violents affrontements entre les habitants de village Moussa et les commerçants informels de fruits et légumes
La saleté a gaché la vie quotidienne des citoyens résidant le quartier Est de village Moussa (jijel) , l’insalubrité a gangréné les rues et les trottoirs de la cité », nous ont dit les jeunes rencontrés sur les lieux . En effet, ces commerçants qui arrivent quotidiennement tôt le matin de tous les coins de la wilaya, stationnent leurs camions l’un à côté de l’autre, provoquant un véritable tapage puis s’installent et étalent leurs marchandises sur les trottoirs, devant les entrées des immeubles, des maisons, les établissements scolaires et même des adminstrations de l’exécutif de la wilaya.

En savoir plus...

Articles de presse nationales

Les poèmes sont des graines d'espoir

717De profession, Nina Lys Affane est enseignante de français à Jijel. Mais, son verbe envoûtant, elle le commet à travers la poésie qui est, comme elle le dit, "L'écho de l'âme, le message le plus fort qui exprime les émotions". Rencontrée au pavillon algérien du dernier Salon du livre de Paris (en mars dernier), Lys Affane a évoqué son parcours pour porter haut la poésie algérienne d'expression française. Ainsi, elle a présenté un récital à El-Djadida, au Maroc, en 2014, à l'occasion des journées de poésie, avant d'être primée de "la plume libre" au Caire en 2015. Son parcours ne s'arrêtera pas là puisqu'elle a été invitée au mois de mars de cette année à un congrès de poésie à Madrid.

En savoir plus...

Articles de presse étrangères

NINA LYS BADIA AFFANE - LivreParis

livre paris

Nina Lys Badia Affane - Livre Paris 2016Après des études de Lettres et une première carrière dans l'enseignement, Nina Lys Badia Affane décide de se consacrer au journalisme et à la poésie, qui représente pour elle un moyen de façonner le monde avec sensibilité et beauté.

Primée au Festival de Poésie de Constantine en 2011, elle est élue « poétesse d'honneur » et récompensée pour son œuvre à l'occasion de la Journée mondiale de la Poésie au Festival de Poésie du Maroc en mars 2015.

En savoir plus...

EDITION 01 10 12JIJEL
Le (SAP) de l'hôpital MEDJEDOUB Said (Taher) dépose un préavis de grève de trois jours
Suite à l’assemblée générale des paramédicaux du personnel de l'hôpital MEDJEDOUB Said (Taher), une décision de débrayage a été prise par le syndicat algérien des paramédicaux (SAP), ce dernier a, en effet, déposé un autre préavis de grève de trois jours pour les journées du 30 septembre et du 1er et 2 octobre prochains, tout en assurant le service minimum, a-t-on rappelé lors de la déclaration.

Il est à rappeler que durant la première moitié de ce mois, un arrêt de travail de trois jours, a été marqué par le corps médical et paramédical exerçant à l'hôpital, pour réclamer des revendications socio professionnelles, notamment le système notation de la prime d’amélioration de la performance, conformément au contenu du procès verbal de la réunion du 1er mars 2012, présidée par le directeur de la santé de wilaya, ainsi que le problème de l’insécurité et les agressions dont ils ont été victimes ces derniers temps. A propos de l’insécurité, il est à rappeler qu’au début du mois d’octobre de l’année passée, pendant toute une nuit, le permanencier, nommé B.O était malmené et a fait l’objet d’une agression par un jeune en état d'ivresse, qui a saccagé le matériel médical. Notons, par ailleurs, que cette affaire, opposant la direction de l’établissement public hospitalier (EPH) de Taher au syndicat algérien des paramédicaux (SAP) a été jugé en délibéré, par la chambre administrative qui a déclaré l’accusation non fondée.
* Nina lys AFFANE