Radios

Articles journaux

JIJEL: Démolition de 16 constructions illicites à El Aouana

EDITION 10 11 12Pas moins de Seize constructions illicites ont fait l’objet d’une opération de démolition au lit dit « Merigha », dans la commune côtière d’El Aouana située à 20 km à l’Ouest du chef lieu de la wilaya de Jijel, a-t-on précisé à la cellule de communication de la wilaya.

En savoir plus...

Articles de presse nationales

Les poèmes sont des graines d'espoir

717De profession, Nina Lys Affane est enseignante de français à Jijel. Mais, son verbe envoûtant, elle le commet à travers la poésie qui est, comme elle le dit, "L'écho de l'âme, le message le plus fort qui exprime les émotions". Rencontrée au pavillon algérien du dernier Salon du livre de Paris (en mars dernier), Lys Affane a évoqué son parcours pour porter haut la poésie algérienne d'expression française. Ainsi, elle a présenté un récital à El-Djadida, au Maroc, en 2014, à l'occasion des journées de poésie, avant d'être primée de "la plume libre" au Caire en 2015. Son parcours ne s'arrêtera pas là puisqu'elle a été invitée au mois de mars de cette année à un congrès de poésie à Madrid.

En savoir plus...

Articles de presse étrangères

NINA LYS BADIA AFFANE - LivreParis

livre paris

Nina Lys Badia Affane - Livre Paris 2016Après des études de Lettres et une première carrière dans l'enseignement, Nina Lys Badia Affane décide de se consacrer au journalisme et à la poésie, qui représente pour elle un moyen de façonner le monde avec sensibilité et beauté.

Primée au Festival de Poésie de Constantine en 2011, elle est élue « poétesse d'honneur » et récompensée pour son œuvre à l'occasion de la Journée mondiale de la Poésie au Festival de Poésie du Maroc en mars 2015.

En savoir plus...

EDITION 06 08 12Arrestation de 3 trafiquants de mercure
C’est suite à des rondes nocturnes effectuées par les éléments de la brigade mobile de la police judicaire (BMPJ) de la sureté de wilaya, à travers les artères et les quartiers de la ville et précisément à la sortie Ouest de la ville que trois jeunes âgés entre 26 et 29 ans ont été appréhendés à cause de leurs comportements douteux, ils étaient en possession d’une quantité de 24 grammes de mercure liquide,

ainsi qu’une balance électronique utilisée, probablement, pour les achats et ventes de ce produit strictement interdit à la commercialisation Une enquête a aussitôt été ouverte et les prévenus ont avoué tous les faits. Une fois la procédure judiciaire établie, par les services de la police, ils ont été présentés devant le juge d’instruction, puis placés sous mandat de dépôt.
* Nina Lys AFFANE