Radios

Articles journaux

JIJEL: 400 milliards pour l’entretien des routes endommagées par les intempéries

EDITION 11 08 12Plusieurs tronçons de routes, au niveau de certaines communes montagneuses de la Wilaya, ont été coupées suite aux inondations et glissements de terrains provoqués par les fortes chutes de pluie et de neige, qui ont affecté la wilaya de Jijel, au début du mois de février de cette année, sans pour autant oublier les perturbations du trafic routier au niveau de plusieurs endroits à travers la wilaya pendant cette même période.

En savoir plus...

Articles de presse nationales

Sensibilité de l’âme et tendresse des mots

la cite 05 2015

24/05/15 LACITE
Sensibilité de l’âme et tendresse des mots
La langue n’est pas la finalité du travail de Nina. Ce sont certes des mots alignés, mais c’est aussi un sens, un message qui est transmis au travers de l’alignement des consonnes et de voyelles peintes à la couleur Afane. Mais pas seulement. Nina transmet aussi des émotions. Des sentiments sortis du plus profond d’elle-même, afin de partager ce qui la travaille, ce qui la traverse et qui suscite en elle des réactions auxquelles elle donne forme, en y accolant des mots, des phrases et des expressions qu’elle seule sait organiser au fil de sa sensibilité.

En savoir plus...

Articles de presse étrangères

NINA LYS BADIA AFFANE - LivreParis

livre paris

Nina Lys Badia Affane - Livre Paris 2016Après des études de Lettres et une première carrière dans l'enseignement, Nina Lys Badia Affane décide de se consacrer au journalisme et à la poésie, qui représente pour elle un moyen de façonner le monde avec sensibilité et beauté.

Primée au Festival de Poésie de Constantine en 2011, elle est élue « poétesse d'honneur » et récompensée pour son œuvre à l'occasion de la Journée mondiale de la Poésie au Festival de Poésie du Maroc en mars 2015.

En savoir plus...

Biographie

nina lys affaneAprès des études de Lettres et une première carrière dans l'enseignement, Nina Lys Badia Affane décide de se consacrer au journalisme et à la poésie, qui représente pour elle un moyen de façonner le monde avec sensibilité et beauté.

Primée au Festival de Poésie de Constantine en 2011, elle est élue « poétesse d'honneur » et récompensée pour son œuvre à l'occasion de la Journée mondiale de la Poésie au Festival de Poésie du Maroc en mars 2015.

A la lisière du temps, son dernier recueil prend la forme de confessions, d'états d'âme où se mêlent avec simplicité la crainte, le rêve, la douleur et l'amour.

 

Primée au Festival de Poésie de Constantine en 2011, élue « poétesse d'honneur ».

 

Récompensée pour son œuvre à l'occasion de la Journée mondiale de la Poésie au Festival de Poésie du Maroc en mars 2015.

 

A la lisière du temps, dernier recueil prend la forme de confessions, d'états d'âme où se mêlent avec simplicité la crainte, le rêve, la douleur et l'amour.